Éducation et Culture

Offrir la prématernelle quatre ans universelle et gratuite (mais non obligatoire), ce qui aiderait à dépister les troubles d’apprentissage et à démocratiser l’accès à des ressources spécialisées pour les enfants en difficultés.

October 2, 2018
Pas entamées
Oct 2018

Des changements, mais «dans l'ordre», dit Legault

La Presse October 02, 2018

« La priorité en éducation, c'est s'assurer que les problèmes (d'apprentissage) soient dépistés le plus tôt possible. C'est ce sur quoi à court terme on va travailler », a-t-il soutenu. « L'engagement sur la maternelle 4 ans, c'est sur cinq ans. Si on est capable avec les CPE et les garderies d'agir plus rapidement, c'est quelque chose que je suis ouvert à considérer. » « Ce qui est important pour moi, c'est que tous les enfants avec des difficultés d'apprentissage soient dépistés avant l'âge de 4 ans et qu'on commence à leur donner des services au plus tard à l'âge de 4 ans, a ajouté M. Legault. On va voir avec les CPE, les garderies, les maternelles, qu'est-ce qu'on est capable ensemble de faire pour que le plus rapidement possible les enfants reçoivent des services. »